Naturopathie § Hypnose

Naturopathie § Hypnose

Eté chinois, Atout coeur

Atout cœur : gros plan sur les maladies cardio-vasculaires chez les femmes

 

Un Constat étonnant

 

Si je vous posais la question de savoir qu’elle est la première cause de décès chez la femme, je suis persuadée qu’une  grande majorité d’entre vous répondrait le cancer du sein.

Pourtant la réalité est tout autre : les maladies cardio-vasculaires tuent 8 fois plus les femmes que le cancer du sein.

En effet, une femme sur 2 en Europe et une femme sur 3 en France  décède d’un accident cardio-vasculaire cérébral (A.V.C) d’un infarctus du myocarde (I.D.M) ou d’une maladie vasculaire.

Or beaucoup de femmes ignorent cela, négligeant les risques qu’elles encourent.

Ce qui est normal puisque depuis de nombreuses années, les messages de prévention s’adressent surtout aux hommes.

 

Les Causes

 

En  adoptant les mêmes comportements que leurs congénères : tabagisme,  sédentarité, alcool, stress, alimentation peu équilibrée, les femmes se mettent en danger. Résultats, 8 infarctus sur 10 sont dus au tabac, et surtout au couple fatal tabac/pilule.

Par ailleurs, nos artères sont plus étroites que celles des hommes, et les plaques formées par le cholestérol, les plaques d’athéromes, sont de nature différente chez la femme, elles sont plus fibreuses et s’érodent plus facilement provoquant des caillots sanguins d’où des accidents plus brutaux  et plus graves chez la femme.

 

La Prévention

 

Afin d’éviter cette prise de risque, 3 facteurs sont à faire surveiller régulièrement par votre médecin traitant,

- Votre cholestérol (bien qu’il ne faille pas trop s’alarmer si votre cholestérol est au-dessus des références médicales).

- Votre tension

- Votre poids (il vaut mieux avoir une culotte de cheval, que de l’embonpoint au niveau de la ceinture abdominale).

 

Mais c’est surtout en changeant vos habitudes de vie que vous allez préserver votre cœur en ;

 

-          Arrêtant de fumer

-          Gérant votre stress

-   Adoptant une alimentation saine avec, entre autre moins de sel et moins de sucre, et en privilégiant les aliments protecteurs du cœur, comme la grenade,  la betterave, l' huile d’olive, les noix, les amandes, l'avocat, les poissons gras (maquereaux, sardines, saumons)

 

En outre, il faut noter qu’une partie des femmes ne ressentent pas les mêmes signes alerteurs d’un problème cardiaque qu’un homme comme la douleur dans la poitrine qui irradie le bras gauche et la mâchoire.

Dès lors, on peut « passer à côté » et mettre ça sur le compte d’une crise d’angoisse ou autre et par conséquent ne pas avoir le réflexe d’appeler le 15.

Nausées, palpitations à l’effort, douleur au milieu du dos, fatigue inhabituelle sont les symptômes qui doivent vous alerter.

Souvent plus résistante à la douleur, les femmes minimisent ces alertes  qui peuvent  être fatales.

 

A coeur jamais peur

 

Il est coutume de dire que le cœur est le siège des sentiments amoureux, de la vitalité, de la sécurité, de la joie.

Les problèmes liés au coeur proviennent souvent, comme le dit Jacques Martel, "d'un manque d'amour, de tristesse, d'émotions enfouies qui refont surface même après plusieurs années... l'amour familial bafoué par les conflits vont attaquer mon coeur". Dès lors, Prenez soin aussi de ne rien « garder sur le cœur » et de se tourner vers un thérapeute qui peut vous aider à exprimer tout votre ressenti afin de ne pas « avoir le cœur lourd ».

Dès lors, votre cœur s’en trouvera mieux et vous dira :

"Merci"

Coeurdialement



29/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi